Labé : concertation pour la prévention et le traitement de la malnutrition dans la région Labé : concertation pour la prévention et le traitement de la malnutrition dans la région

Labé, 29 avril (MA) - La salle de formation de la direction régionale de la santé de Labé a abrité les 28 et 29 avril dernier, un atelier de concertation pour la prévention et le traitement de la malnutrition au niveau de la mère porteuse de vie et de l’enfant espoir de demain, a constaté sur place le correspondant de Mediadafrique.com en Moyenne Guinee.



Initiée par le Ministère de la Santé à travers la Direction Nationale de la Santé Familiale et de Nutrition en partenariat avec l’Unicef Guinée, cette rencontre a mobilisé 43 participants provenant des services centraux, régionaux , préfectoraux des départements ministériels ainsi que des acteurs de la société civile impliqués dans la mise en œuvre des activités de lutte contre la malnutrition dans la région administrative de Labé.

Les cérémonies d’ouverture et de clôture ont été marquées par trois interventions. D’abord celle du Direction Régional de la santé, qui a souhaité à l’ensemble des participants une chaleureuse bienvenue et un agréable séjour de travail. Elhadj Mamadou Houdy BAH (sur la photo) a ensuite dégagé l’importance lié à la mise en place du sous cluster de Nutrition dans la région ainsi que la mission assigné à celui-ci. Poursuivant son intervention il a enfin remercié les organisateurs pour le choix porté sur sa région pour abriter cette importante rencontre.

Cette intervention a été suivie par celle de du représentant de la Mission de l’UNICEF qui a esquissé l’objectif de l’atelier en insistant de façon toute particulière sur le fait qu’il est l’initiative du Ministère de la Santé à travers la Direction Nationale de la Santé Familiale et de Nutrition en partenariat avec son institution.

Ismaël NGNIE TETA, chargé de la Nutrition auprès de l’Unicef Guinée a rappelé les conséquences de l’épidémie de fièvre hémorragique à virus EBOLA sur tous les secteurs de la vie socio-économique, principalement le secteur de nutrition. Il a aussi informé les participants du processus de mise en place de ce groupe de travail au niveau national ainsi que la décentralisation de cette activité dans les régions de Nzérékoré, Labé, Kankan et Faranah.

L’orateur a transmis les chaleureuses salutations de son institution et ses vifs remerciements à l’ensemble des participants pour leur présence massive à cet atelier, témoignage éloquent de l’intérêt qu’ils apportent à la mise en œuvre des activités de ce programme.

Il a enfin demandé à chacun d’investir toutes ses compétences et responsabilités pour que la mise en place du groupe technique de Nutrition/sécurité alimentaire, objet du présent atelier soit conduite dans un esprit de bonne collaboration, d’efficacité et de résultats pour les enfants et les femmes de la région.

Il est revenu au Gouverneur de la Région Administrative de Labé, de souligner toute l’importance de cette rencontre qui doit permettre d’améliorer les conditions de vie de la femme porteuse de vie et de l’enfant espoir de demain. Aussi, Sadou KEÏTA a mis un accent particulier sur Ebola et ses conséquences sur tous les secteurs de développement. Avant de rappeler avec vigueur que la malnutrition existe, les ressources existent aussi mais très mal utilisées et 65% des populations vivent au dessous de seuil de pauvreté : « face à cette situation, il y a urgence de regrouper tous les acteurs intervenant dans la Nutrition et la Sécurité alimentaire. »

L’autorité régionale a souhaité que le groupe qui sera mis en place soit un groupe technique de réflexion mais surtout d’action composé de cadres disponibles, aimant leur métier avec ambition de réussir.

Il a enfin remercié l’UNICEF, les agents de santé, les partenaires et acteurs de la société pour leur engagement.

Il était alors question pour les participants d’assurer la synergie et la coordination des interventions dans la lutte contre la MAS à la circulation de l’information entre les différents acteurs, la mise en œuvre du volet nutrition des plans préfectoraux, la conformité de la mise en œuvre des orientations stratégiques des plans d’action, la présentation du cluster nutrition aux autorités à tous les niveaux et la réalisation des supervisions formatives à tous les niveaux.

Durant deux (2) jours ; les acteurs concernés ont débattus de la situation épidémiologique des activités de Nutrition dans les districts sanitaires de la région : bilan 2014 et les perspectives en 2015. Ils ont abordé aussi la question des partenaires de terrain : PAM, ACF, ARSAMA, RTI/STOP PALU, AJDECK. Avant de se pencher sur le programme conjoint de travail MSHP-UNICEF-2015.

Ces différentes présentations ont été suivies de riches et fructueux débats qui ont permis aux participants de mieux comprendre la situation épidémiologique liée à la malnutrition dans les différents districts sanitaires.

Au finish, l’atelier a noté avec regret, la baisse de toutes les activités dans les structures sanitaires et communautaires, la non maitrise de calcul des principaux indicateurs de performance dans la Nutrition, la faiblesse des activités de coordination au niveau des préfectures, la faible promotion des aliments locaux, l’insuffisance de formation des agents à tous les niveaux, l’insuffisance de personnel, une insuffisance de fonctionnalité des Hôpitaux amis des bébés, une faible implication des points focaux dans les activités de suivi et gestion des données et une faible coordination des interventions des partenaires de terrain

A la fin de l’atelier, les participants ont formulé les recommandations suivantes : « pérenniser les acquis de l’ACF, PAM ; formation/Recyclage de tous les acteurs impliqués ; augmenter la couverture des interventions du PAM dans les autres districts ; appuyer les points focaux dans le suivi régulier des activités sur le terrain, intensifier les activités de dépistages actifs et de démonstrations culinaires ; assurer le réapprovisionnement régulier des intrants, rendre fonctionnel les CRENAM ; mettre en place un groupe technique de travail pour finaliser le plan d’action régional ; utiliser les grilles de supervision adapté à chaque structure et conformément au protocole PCIMA.»

Visiblement satisfait des résultats obtenus en deux jours de travaux, le porte-parole de l’Unicef à l’atelier de Labé a réitéré l’engagement de son institution à accompagner techniquement et financièrement les initiatives locales en matière de lutte contre la malnutrition : « l’Unicef vous a fait la promesse de continuer cet appui dans les mois qui viennent et dans les années qui viennent. Mais, je réitère un fait : les moyens disponibles actuellement nous permettent de vous appuyer dans les différentes propositions qui ont été faites ici pour un temps très limité. Il vous appartient donc, au niveau de la conception des projets et de leur mise en œuvre de vous assuré de leur pérennité quand viendra le moment de la fatigue des bailleurs de fonds, parce que cette fatigue des bailleurs de fonds va arriver » a prévenu l’expert de l’Unicef.



I.S DIALLO pour Mediadafrique.com

29-04-15 19:54:04

mediadafrique


Warning: date(): It is not safe to rely on the system's timezone settings. You are *required* to use the date.timezone setting or the date_default_timezone_set() function. In case you used any of those methods and you are still getting this warning, you most likely misspelled the timezone identifier. We selected the timezone 'UTC' for now, but please set date.timezone to select your timezone. in /hermes/bosnaweb16a/b1061/nf.mediadafrique/public_html/africamedia1.com/detail/comentaire.php on line 3

++

Oui, l'inculpation précipitée de Dadis Camara à Ouagadougou est une expédition punitive de la part d'un homme reconnu vindicatif et d'un régime connu pour être intolérant et bête.( TIBOU CAMA

La justice au secours de la Politique L'avocat de Moussa Dadis Camara a déclaré à propos de celui-ci que '' ce qui a changé, il sera entendu c... Detail

10-07-15 14:49:07 | 0 Commentaire | 0 Vues

Labé : Mise en place du groupe technique régional de nutrition et sécurité alimentaire

Labé, 02 mars (MA) – La concertation pour la prévention et le traitement de la malnutrition a abouti le mercredi 29 avril dernier à la mise en pl... Detail

03-05-15 15:01:05 | 0 Commentaire | 0 Vues

Le laboratoire guinéen

Tribune(84) Jean-Paul Dessertine est économiste et banquier. Alors que dans trop de pays les pouvoirs en place s’acharnent à violer les loi... Detail

01-05-15 17:40:05 | 0 Commentaire | 0 Vues

Labé : concertation pour la prévention et le traitement de la malnutrition dans la région

Labé, 29 avril (MA) - La salle de formation de la direction régionale de la santé de Labé a abrité les 28 et 29 avril dernier, un atelier de con... Detail

29-04-15 19:54:04 | 0 Commentaire | 0 Vues

DECLARATION CONJOINTE DES FEDERATIONS DES PARTIS POLITIQUES DE L’OPPOSITION REPUBLICAINE GUINEENNE AU SENEGAL

A PROPOS DU CALENDRIER ELECTORAL ET DE LA REPRESSION MEURTRIERE DES FORCES DE L’ORDRE CONTRE LES MILITANTS DE L’OPPOSITION EN GUINEE. ... Detail

27-04-15 01:57:04 | 0 Commentaire | 0 Vues

Labé: Un mort et 23 blessés dans la répression de la manifestation de l’opposition

Labé, 25 avril (MA) – La répression de la manifestation de l’opposition par les services de sécurité a fait, à la date du 25 avril, un mort e... Detail

25-04-15 15:47:04 | 0 Commentaire | 0 Vues